Patrimoine culturel

Château de Fallavier

Chateau de Fallavier

Au cœur d'un espace naturel protégé, le château de Fallavier dont les imposantes ruines du XIIIe siècle s'élèvent au-dessus de la plaine, est un agréable site à découvrir en visite libre, guidée ou par le biais de nombreuses animations.

Spécial COVID-19

Perché à l'extrémité ouest de la colline du Relong, séparé du restant de cette croupe par un large fossé, le site de l'ancien château (et bourg) de Fallavier se compose aujourd'hui d'un puissant donjon de plan circulaire, autour duquel s'organisent les bâtiments castraux (grande salle dita "aula", chapelle, chambres, cuisine et écurie) entourés d'un premier mur d'enceinte formant chemise et délimitant une haute cour.

La seconde enceinte abritait autrefois d'une part, un dense ensemble de bâtiments résidentiels, d'autre part, dans la pente, le village autrefois mais aujourd'hui totalement arasé. Encore en ruines au début du XXe siècle, l'édifice a été amplement repris (toutes les parties hautes des murs de l'enceinte et du donjon ont été reconstruites) dans les années 70 par son ancien propriétaire.

Historique : Sans présager de l'existence d'une fortification antérieure, la mention d'un "mandement" de Fallavier est attestée dès 1175 dans le cartulaire de l'Abbaye Note-Dame de Bonnevaux. L'histoire du château est par la suite mieux connue et liée aux difficultés financières de la famille de Beauvoir et aux rivalités entre les seigneurs de La Tour, futurs dauphins, et la maison de Savoie. Les caractères architecturaux de la partie originelle du donjon indiquent la fin du XIIIe siècle comme date de construction, ce qui est confirmé par les archives qui attestent de travaux d'envergure menés en 1280 par le maçon Tassin de Saint-Georges pour la maison de Savoie.

La châtellenie restera savoyarde jusqu'en 1355, date du traité de Paris fixant les frontières avec la Savoie. Elle sera ensuite confiée par Charles V au Comte de Genève après 1369 pour retourner dans le domaine delphinal en 1391.
En 1593, les terres de Fallavier sont vendues à François de Bonne, seigneur de Lesdiguières et quittent ainsi définitivement le Domaine Royal.
La famille Rolland acquiert les ruines de l'édifice en 1891. Un de leurs descendants, Gabriel Mérard, s'entoure de bénévoles et se consacre dès 1969 à la reconstruction et à la renaissance de cet édifice.Depuis 1992, la commune de Saint-Quentin-Fallavier est propriétaire du château et en assure la conservation et la valorisation.

Informations complémentaires

Complément d'accueil :
Tranche d'âge 5-99 ans.

Tourisme adapté :
Non accessible en fauteuil roulant

Type de clientèle :
Spécial famille avec enfants, Accueil groupes, Accueil de groupes scolaires

Animaux acceptés

Bons plans !

Visite libre des extérieurs toute l'année.
Accueil des scolaires et groupes toute l'année sur rendez-vous

Informations pratiques

Mairie : service culture et patrimoine

Réservations

Services

Ouvert à la visite, Gratuit

Ouvertures

Du 30/08 au 25/10, tous les dimanches.
En 2020, vu le contexte particulier, la réouverture du Château de Fallavier est prévue le 30 août à l'occasion de l'animation Vikings. Le château sera ouvert les dimanches de 14h30 à 18h30.
Le château est fermé de novembre à février.
Les extérieurs restent accessibles en visite libre toute l'année.

Annulé ou fermé en raison du Covid-19.

Tarifs

Gratuit. Pour les visiteurs individuels, entrée gratuite les samedis, dimanches et jours fériés, de mars à octobre. Ouvert les autres jours de la semaine pour les visites guidées de groupes, sur RDV. Devis sur demande.

ChèqueEspècesVirement

Téléchargements

Chateau de Fallavier
Information mise à jour le 26/06/2020 par Office de Tourisme CAPI - Porte de l'Isère

Votre itinéraire

Château de Fallavier

Chemin Saint Pierre
38070 Saint-Quentin-Fallavier
France

Itinéraire avec Google Map