Refuge

Refuge du Promontoire

Refuge du Promontoire

Difficile de faire plus "refuge" que le Promontoire !
Accroché aux rochers, sur l'arête qui monte à la Meije, il est comme une proue de navire dominant l'à-pic. C'est un refuge d'alpinistes mais aussi une merveilleuse excursion pour randonneurs aguerris !

C'est le refuge de la Meije, la course débute dès la porte franchie (ambiance garantie). Départ pour la Brèche de la Meije ou la mythique traversée de la Meije jusqu'au refuge de l'Aigle.
Vue imprenable sur le Vallon des Etançons.

Informations complémentaires

Type de clientèle :
Accueil groupes

Animaux non acceptés

Informations pratiques

Refuge Promontoire

Réservations

Services

Refuges, Restauration, Gestion libre

Ouvertures

Du 29/03 au 01/05, tous les jours.
Gardé pour le ski de randonnée.
Réservation obligatoire.

Du 02/05 au 15/06, tous les jours.
Refuge d'hiver ouvert et non gardé.

Du 16/06 au 15/09, tous les jours.
Refuge gardé ouvert.

Du 16/09 au 16/03, tous les jours.
Refuge d'hiver ouvert et non gardé.

Tarifs

Nuitée : 27,50 €
Nuitée membre CAF : 13,75 €
Nuitée + petit déjeuner : 34,50 €
Petit déjeuner : 7 €
Souper : 21 €

Demi-pension (/ pers.) : 55,50 €
Demi-pension enfant (8-17 ans) : 21 €
Pension complète (/ pers.) : 70,50 €
Pension complète enfant (8-17 ans) : 34 €
Nuitée groupe : 22 €
Pique-nique à emporter : 10 €.

Gratuit pour les moins de 8 ans.
Tarif groupe à partir de 9 personnes.

Retrouver tous les tarifs et réductions sur http://refugedupromontoire.ffcam.fr/tarifs.html

Hors gardiennage, tarif unique de 8 € à régler dans le tronc ou par chèque au CD FFCAM Isère.

ChèqueChèque VacancesEspèces
Information mise à jour le 09/10/2018 par Oisans Tourisme

Votre itinéraire

Refuge du Promontoire

La Bérarde
38520 Saint-Christophe-en-Oisans - La Bérarde
France

Itinéraire avec Google Map

Refuge du Châtelleret

Refuge

Refuge du Châtelleret

Châtelleret, cela signifie "petit château". Cette grande maison de pierre est édifiée sur le lieu même où Pierre Gaspard a bivouaqué la veille de la conquête de la Meije. Le panorama y est grandiose, sauvage et minéral au creux du Vallon des Etançons.