Saint Marcellin

Saint-Marcellin

Ce petit formage au lait de vache est fabriqué depuis plusieurs siècles sur le territoire isérois. Il se consomme moelleux, coulant ou sec.

Pour la petite histoire…

Le Saint-Marcellin tient son nom de son berceau d’origine, le village isérois de Saint-Marcellin. Sa production est aujourd’hui encore basée sur place, au cœur du massif du Vercors, et s’étend sur la rive est du Rhône. On vit apparaître le Saint-Marcellin pour la première fois dans les livres de comptes de l'intendance du roi Louis XI, au XVe siècle. Mais ce n’est qu’au XIXe siècle que l’engouement pour ce fromage se généralisa sous l’impulsion d’Auguste Casimir-Perrier, ministre de Louis Philippe. En goûtant au Saint-Marcellin en 1863, ce dernier aurait décrété : « C’est délicieux ! Vous m’en ferez parvenir chaque semaine au château. »

Comment reconnaître un Saint Marcellin ?

Le Saint-Marcellin est un fromage à pâte molle non malaxée ni pressée, élaboré à partir de lait entier de vache. Il se présente sous la forme d’un cylindre à bords arrondis, d'un diamètre de 65 à 80 mm, de 20 à 25 mm d’épaisseur. Il pèse au minimum 80 grammes. Sa croûte, parfois légèrement plissée, est en grande partie voire totalement recouverte d’une flore blanche, beige à gris-bleue.

Sec ou moelleux ?

L’affinage permet deux types de Saint-Marcellin :

  • Le Saint-Marcellin « sec » qui correspond à la tradition locale et se caractérise par une pâte plus ferme et une meilleure conservation.
  • Le Saint-Marcellin « moelleux », issu d’un affinage plus long. Il développe des arômes prononcés et une texture souple et fondante.

Où le trouver ?

Le Saint-Marcellin est aujourd’hui vendu un peu partout en France. En Isère, vous pourrez trouver différents sites de vente directe :

  • La fromagerie du Dauphiné, à Tèche. Tél. : 04 76 36 95 00
  • L’Etoile du Vercors, à St Just de Claix. Tél. : 04 76 64 40 64
  • Vercors lait, à Villard de Lans. Tél. : 04 76 95 33 21