A voir à faire

Chemin des bâtisseurs de pisé

Cet itinéraire touristique conjugue les nombreuses facettes des constructions en terre, œuvres de bâtisseurs locaux et témoins d’un art de bâtir qui remonte à la nuit des temps. Laissez-vous guider, chemin faisant, au travers d’étapes significatives des différents types de constructions en pisé.

Le pisé, matériaux d'avenir

Fait d’un élément naturel, le mur en pisé «respire». Construire en terre n’engendre aucune pollution. En cela, elle s’affirme comme un matériau d’avenir.
La région Auvergne Rhône-Alpes est l’une des régions les plus riches d’Europe en construction en terre. L’essentiel de ce bâti date des XVIIIème et XIXème siècles.

 

Itinéraire

Vignieu

Village traditionnel typique du Bas-Dauphiné et des Balmes dauphinoises, aux habitations de toits pentus «à coyaux» couverts de tuiles écaille, parfois vernissées et groupées à flanc de coteaux plantés de vignes et de noyers.


Arcisse

Village-hameau où presque tout le bâti est en pisé : école, fermes et maisons de rue.


Saint-Chef

Village natal de Frédéric Dard et de Louis Seigner. Le quartier de la Chapelle, possède de belles fermes dauphinoises.

Sur la route de Saint-Savin, dans le vallon dominé par le château de Montcarra, une très belle grange en pisé apparent surprend par son volume imposant.


Saint-Savin

Riche de belles maisons de rue, moulin d’étang, four à pain, mur de clôture…


Saint-Agnin-sur-Bion

Son moulin en pisé confirme que la terre bien mise en œuvre peut parfaitement cohabiter avec l’eau, utilisée comme force motrice.


Meyrieu-les-Etangs

Ici, la terre et les galets roulés se sont imposés. Autrefois extraits des plaines et des rivières, les galets roulés servaient à monter les soubassements des murs.

Leur disposition en arête de poisson sur des rangées alternées de lits de tuiles confère aux bâtiments un cachet particulier.


Artas

Les enduits de façade des maisons sont, sous le toit, décorés de frises aux motifs variés. On pourrait parler d’une «école charentonnaise» car le proche village de Charantonay perpétue une tradition de décor en trompe l’œil.


Saint-Quentin Fallavier

La maison Levrat, demeure bourgeoise, atteste de l’usage du pisé dans des constructions plus élaborées.

C’est un centre interdisciplinaire où des spécialistes travaillent à sauvegarder le patrimoine en terre dans de nombreux pays, à former des architectes, à développer des recherches technologiques...


Villefontaine

Le Domaine de la Terre, est un quartier novateur qui compte 65 logements sociaux en terre regroupés autour d’une Tour de Pisé, à la fois signal et symbole.

Cette expérience d’architecture contemporaine en terre à l’échelle d’un quartier urbain est unique en Europe.