Découvrir l'Isère

Première rando en refuge

Et si vous vous laissiez tenter par une nuit (ou deux) en refuge ? Tantôt en haute montagne, tantôt dans les alpages, les refuges de l'Isère sont une micro-aventure à part entière : étape d'une grande traversée, objectif déjeuner ou goûter au sommet... Restent au programme la déconnexion, le dépaysement et une plongée au coeur de la nature.

L'Isère et ses massifs de montagne comptent près de 40 refuges.

Laissez-vous guider vers une aventure sur-mesure. Adeptes de grandes randonnées, groupe d'amis en quête d'une aventure ou familles avides de nouvelles découverte, il y en a pour tous les goûts !

LES REFUGES DE L'ISÈRE

refuges-de-l-isere-bandeau

 

À METTRE DANS VOTRE SAC À DOS

Qui dit aventure en montagne dit préparation du sac à dos. Voici quelques infos de ce qu'il vous faut prévoir.

Cette liste est bien sûr non exhaustive et en fonction de votre pratique, vous pourrez vous équiper un peu différemment.

Pour la rando : 

  • Un sac à dos confortable (25 à 40 L) : pensez que vous allez marcher quelques heures avec votre sac sur le dos, privilégiez alors un sac adapté à votre morphologie et donc les bretelles et autres boucles de serrage ne vous feront pas mal
  • De bonnes chaussures de marche ET de bonnes chaussettes. Une bonne paire de chaussettes est une paire de chaussettes qui dépasse de vos chaussures !
  • De l'eau ! On n'est jamais trop prévoyant. Une gourde ou une poche à eau d'au moins 2 L par personne est nécessaire. L'eau en montagne est une denrée précieuse, veillez donc à ne pas la gaspiller.
  • Des bâtons de rando : s'ils ne sont pas indispensables, les bâtons de randonnées sont un véritable appui pendant votre marche. Ils réduisent considérablement vos efforts
  • Une trousse de premiers soins
  • Une carte IGN et votre itinéraire : il est indispensable d'avoir une carte dans votre sac à dos. Même si votre itinéraire de rando est indiqué par des panneaux, vous n'êtes pas à l'abri d'un imprévu. Repérez votre tracé sur la carte, vous aurez alors peu de suprises.
  • Un coupe-vent : même en plein été, vous n'êtes pas à l'abri d'une averse ou d'un petit coup de frais ! Alors mettez votre coupe-vent imperméable dans votre sac, vous ne serez ainsi pas pris au dépourvu !
  • Des vêtements adaptés : short ou pantalon, c'est votre choix. Pensez à une tenue ergonomique et une petite couche supplémentaire pour les moments plus frais !
  • Protégez-vous : casquette ou couvre-chef, lunettes de soleil et crème solaire seront vos alliés pour profiter pleinement de votre randonnée ! Ne les oubliez pas !

Et pour votre nuit en refuge :

  • Un sac à viande : communément appelé « drap de sac », il est un intermédiaire entre vous et votre duvet. Souvent en coton, il vous permet de gagner quelques degrés quand les températures baissent un peu. La sensation est aussi plus agréable sur la peau que le tissu du duvet !
  • Un duvet : la température ambiante d'un refuge avoisine les 20°C. Prévoyez donc un duvet en conséquence et si vous êtes un peu plus frileux ou frileuse, pensez à regarder la température "confort" de votre sac de couchage.
  • Une lampe frontage ou une lampe torche, avec des piles ! Si vous devez vous lever pour une raison ou pour une autre, vos compagnons de refuge seront ravis de ne pas voir les plafonniers allumés en plein milieu de la nuit.
  • Un petit nécessaire de toilette : léger et compact, c'est une toilette de chat qui vous attend !

Et en fonction des formules que vous choisirez en refuge, pensez bien sûr à vos pique-nique, dîners et autres encas !

 

LES BONNES PRATIQUES EN REFUGE
Le contexte de cet été 2020 nécessite davantage de précautions. Ainsi, la montée en refuge se prépare assez minutieusement.

Pour commencer, jetez un oeil aux bonnes pratiques éditées par la FFCAM (Fédération Française des Clubs Alpin de Montagne) et pour aller plus loin prenez connaissance des conditions des règles propres à chaque refuge.