Eglise

Porcieu-Amblagnieu

glise d'Amblagnieu - Porcieu-Amblagnieu - Balcons du Dauphin

Bienvenue à Porcieu-Amblagnieu situé au nord-est des Balcons du Dauphiné. Venez découvrir l’église d’Amblagnieu et son jardin des simples, l’église de Porcieu et le patrimoine vernaculaire qui témoigne de l’importance de la pierre pour le village..

On retrouve à Porcieu-Amblagnieu les traces d’un passé lointain, d’une part par le site romain de La Serre découvert lors de la construction du canal d’amené du barrage de Villebois, d’autre part par la découverte, dans un éboulement de calcaire, d’objets (haches et marteaux à douille, poignards à rivets) datant du Bronze moyen, presque à la transition du Bronze finale.


1. La pierre et Porcieu-Amblagnieu

La pierre de Porcieu-Amblagnieu, un calcaire précieux, a joué un rôle clé dans l’économie locale dès le XIXe siècle.
Si au départ l’exploitation de cette pierre servait localement pour la construction de bâtiments publics et privés, son exploitation connait rapidement une forte croissance vers 1820. Elle est largement utilisée dans la construction régionale et dans d’importants projets de construction en France et en Suisse. Si bien qu’on compte 20 entreprises liées à cette activité et 50 carrières sur la commune au cours du XIXe siècle.
Cette croissance a même transformé le village, car si jusqu’alors le centre économique était à Amblagnieu, on observe un transfert d’attractivité vers Porcieu qui devient commune en 1878, date à laquelle le village prend le nom de « Porcieu-Amblagnieu ».
Entre 1884 et 1957, la commune a été le terminus du chemin de fer de l’Est de Lyon, desservant notamment la carrière de Porcieu.
Finalement, cette économie a connu le déclin notamment à cause de la seconde guerre mondiale, mais aussi de la concurrence européenne et des nouvelles technologies qui demandaient des adaptations considérables aux entreprises.
Aujourd’hui, seulement 3 entreprises continuent d’exploiter cette pierre dans ce village.


On retrouve différents témoins de l’importance de la pierre dans la commune :
- Les carrières : celles qui sont abandonnées, mais aussi celles toujours actives.
- Les pierres plantes : dressées verticalement et plantées à un tiers, elles délimitent les champs et les chemins.
- Les murs de clôture en pierre sèches : servant également de délimitation.
- Les marinières : ce sont des amoncellements de pierres rejetées par les carrières.
- Les bigues : ce sont des poteaux en pierre utilisés pour la culture de la vigne.
- Les bachats : ces constructions en pierre servaient autrefois d’abreuvoirs, ils sont aujourd’hui réemployés en bacs à fleurs.
- Les suets : aussi appelés aires de battage, ils permettaient aux paysans de battre le grain grâce à la roche lisse.
- Les édifices en pierre : tels que la mairie, l’école primaire, les maisons du village.



2. Le patrimoine de Porcieu-Amblagnieu

– L’église d’Amblagnieu et le Jardin des Simples : Au cœur d’Amblagnieu, elle est composée d’une nef, d’un chœur et de 5 chapelles : 3 sur le côté nord et 2 sur le côté sud. Le clocher est une tour carrée percée de baies géminées (fenêtre divisée en deux parties égales généralement verticales, le plus souvent au moyen d'une colonnette).
Un médaillon nous permet de lire « Saint-André et Saint-Laurent 1510 », indiquant les saints à qui l’édifice fut dédié, mais peut-être également la date d’une reconstruction ou rénovation de l’église.
Cette dernière est progressivement délaissée au cours du XIXe et XXe siècles au profit de la nouvelle église construite à Porcieu, nouveau centre de l’activité de la commune.
L’église est rachetée en 1993 par l’association “Les Amis de l’église d’Amblagnieu” pour la restaurer et la sauvegarder dans sa fonction. En 2003, la mairie devient propriétaire de l’édifice.
En 2009, un “jardin des simples” voit le jour. Entretenu par des bénévoles, il présente plus de 100 plantes médicinales utilisées dans la pharmacopée populaire, classées selon leurs propriétés (toniques, digestives, fébrifuges, etc.). Ce jardin historique s’enrichit de plantes aromatiques et d’espèces anciennes, et rappelle l’importance des remèdes naturels dans la culture locale. En 2010, les fresques à l’intérieur de l’église sont restaurées.

– L’église de Porcieu : sa construction fait suite à l’évolution démographique et économique de Porcieu, elle achevée en 1867. Dans un style néogothique, elle est reconnue pour son esthétique originale et sa flèche élancée, dédiée principalement à Saint-André tout en honorant Saint-Clair, le patron des tailleurs de pierre.

– L’église de Vassieu : connue sous le vocable de Saint-Denys, elle était en ruine en 1654. Malgré le manque de moyens, un prêtre a continué à dire la messe jusqu’à la fin du XVIIIe siècle ; aujourd’hui, il ne reste de l’édifice que deux statuettes de Saint-Rémi et Saint-Denis.

- Le château de Turnoud (site privé) : construit dans un style néo-renaissance au XIXe siècle en pierre de taille, il succède à un autre château fait de bois et de terre datant d’avant l’An mille. Il est rénové en 1993 par son propriétaire.

– Les maisons fortes (sites privées) : les maisons fortes de Conilieu et de Marieu datent du XIVe siècle.
- La maison forte de Conilieu : situé en hauteur, cette bâtisse de 16 mètres de haut avait une position dominante sur le hameau. Fondée par la famille d'Ameyssin, cette maison forte s'agrandit et connut jusqu'à la Révolution une certaine prospérité. Elle est vendue comme « Bien National » pendant la Révolution, époque à laquelle le domaine fut morcelé et le château, démoli par ses acquéreurs puisqu’il servit même de carrière de pierre. Aujourd’hui, il ne reste plus qu'un bâtiment.
- De la maison forte de Marieu, appelée « Château Servant », seul subsiste un corps de bâtiment rectangulaire, largement percé par des fenêtres à meneaux et complété au sud par une grosse tour circulaire.

– Le patrimoine vernaculaire : découvrez les 4 lavoirs, les 2 puits et les 2 pompes à volant de Porcieu-Amblagnieu.



3. Porcieu-Amblagnieu et le Rhône :

- La navigation fluviale : Porcieu-Amblagnieu était un lieu de passage dès l’Antiquité pour les nombreuses marchandises acheminées depuis et vers la Méditerranée et les grands pôles urbains. La commune faisait partie de la portion Lyon-Seyssel. La descente du fleuve durait entre 2 et 3 jours, mais la remonte par les chemins de halage nécessitait en plus de moyens, un temps considérable, entre 15 et 17 jours. C’est pourquoi, seules les marchandises de valeur remontaient le fleuve, sinon les bateaux étaient généralement détruits à Seyssel et le bois était récupéré pour être utilisé à d’autres fins tel que le chauffage. Le trajet est grandement facilité dès 1837 avec l’Abeille, un bateau à vapeur qui remonte le fleuve pour la première fois dans cette partie de son cours. L’été 1860, une liaison quotidienne est mise en place entre Lyon et Aix-les-Bains. Progressivement ce mode de communication disparait au profit de l’utilisation du train à la fin du XIXe siècle.

- L’usine hydroélectrique construite sur le Rhône par la CNR (Compagnie nationale du Rhône) a permis de trouver une autre utilité au Rhône, développant ainsi une autre économie liée à l’énergie mais aussi aux loisirs sportifs avec la création de la rivière artificielle de l’Isle de la Serre.

- ViaRhona : profitez de cet itinéraire cyclable goudronnée pour vous promenez le long du Rhône !


4. Les loisirs à Porcieu-Amblagnieu*

- Spectaculaire ! L’association Anim’Loisirs dynamise la vie locale avec une riche programmation culturelle.

-Rafraichissant ! L’Espace d’eau vive de l’Isle de la Serre vous propose une multitude d’activités : rafting, hydrospeed, canoraft, canyon…

* Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de l’Office de Tourisme des Balcons du Dauphiné.

Informations complémentaires

Informations pratiques

Office de Tourisme Intercommunal des Balcons du Dauphiné

Ouvertures

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs

Accès libre.

glise d'Amblagnieu - Porcieu-Amblagnieu - Balcons du DauphinPorcieu-Amblagnieu, commune des Balcons du DauphinPorcieu-Amblagnieu, commune des Balcons du Dauphinglise d'Amblagnieu - Porcieu-Amblagnieu - Balcons du Dauphin
Information mise à jour le 14/06/2024 par Office du Tourisme Les Balcons du Dauphiné

Votre itinéraire

Porcieu-Amblagnieu

38390 Porcieu-Amblagnieu
France

Itinéraire avec Google Map

glise d'Amblagnieu - Porcieu-Amblagnieu - Balcons du Dauphin

Eglise

Eglise d'Amblagnieu

Au cœur d’Amblagnieu, venez découvrir l'église et son jardin des simples !

Viarhna : Vue sur le pont de Grosle - Balcons du Dauphin

Véloroute

Viarhôna 07 : De Groslée à La Balme-Les-Grottes

Vous quittez momentanément le Rhône pour pénétrer dans les terres préservées des Balcons du Dauphiné. Au cœur de nombreux Espaces Naturels Sensibles, vous alternez entre découverte patrimoniale et immersion au sein d’une campagne verte et boisée.

David Pussier - producteur - Porcieu-Amblagnieu - Balcons du Dauphin

Dégustation

David Pussier, producteur de viande

David Pussier propose à la vente de la viande de bœuf et de volailles fermières, mais aussi des viandes festives pour les repas de fêtes de fin d'année.