Eglise

Frontonas

Vue de Frontonas, commune des Balcons du Dauphin

Bienvenue à Frontonas, situé au sud-ouest des Balcons du Dauphiné. La commune possède un riche patrimoine médiéval dont le château de Saint-Julien aujourd'hui restaurant gastronomique, et abrite aussi l’Espace Naturel Sensible de la Tourbière de Charamel.

1. Le patrimoine de Frontonas

Au Moyen-Âge, cette commune possédait 3 maisons fortes :

- Le château Saint-Julien : ancienne maison forte du XIIe siècle détruite partiellement à la Révolution, l'édifice a été plusieurs fois remanié pour devenir un château de plaisance à partir de 1836 sous l'impulsion de la comtesse de Chaponay. Certains éléments comme le donjon ont été ajoutés par la suite. Le roi François Ier aurait séjourné dans le château de Saint-Julien lors d'un déplacement en Dauphiné. À partir des années 1960, le domaine est aménagé en centre de vacances. Il abrite aujourd'hui "le château Saint-Julien", un restaurant bistronomique et lieu de réception.

- Le château de La Tour (site privé), au lieu-dit de Massonas : construit au XIVe siècle sur un léger relief dominant le vallon de Charamel, la tour maîtresse est d'origine et le logis actuel date du XVIIe siècle.

- Les vestiges de la maison forte du Certeau (site privé) : construite au XVe siècle, elle a été agrandie d'une tour en façade nord au XVIe siècle. Deux tours rondes entourent un logis.
Celle du sud possède un escalier à vis, celle du nord un donjon avec fenêtres à meneaux.


Les autres monuments :

- L’église Saint-Julien de Frontonas : un monument historique du XIXe siècle inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel.

- Le moulin à huile du Rebat : restauré dans les années 1990, c’est un moulin à rodet (muni d’une roue à axe vertical) exploitant le faible dénivelé de la région. C’est un dispositif rare sur le territoire, plus simple à utiliser mais avec un rendement plus faible qu’un moulin plus classique avec un axe horizontal. La commune aurait peut-être eu deux autres moulins, au "canal du moulin" et à l'étang de Charamel.

- Les fours à chaux de Pignieu : construits à flanc de colline, ils permettaient de produire de la chaux en chauffant des pierres calcaires. Lorsque les pierres calcaires sont chauffées à haute température, elles se transforment en chaux qui est utilisée dans la construction pour faire du mortier et du plâtre, ou dans l'agriculture pour améliorer la qualité du sol.

- La croix Saint-Martin : équipé d’une table d’orientation, ce site offre un beau panorama sur le territoire.



2. L'Espace Naturel Sensible de la Tourbière de Charamel

Il constitue la limite entre la commune de Frontonas et de Panossas. Ce site de 150 hectares est caractérisé par sa tourbière et son étang, ainsi que par la présence de milieux humides et secs qui permet d’avoir une grande diversité d'espèces comme la tortue Cistude.



3. La fête traditionnelle de la foire de la Dinde

Un événement incontournable qui célèbre la tradition depuis plus de 200 ans, se déroulant chaque année fin août.

Informations complémentaires

Informations pratiques

Office de Tourisme Intercommunal des Balcons du Dauphiné

Ouvertures

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs

Accès libre.

Vue de Frontonas, commune des Balcons du DauphinMoulin de Ruba de Charamel  Frontonas, commune des Balcons du DauphinMoulin de Ruba, Frontonas, commune des Balcons du DauphinCroix Saint-Martin de Frontonas, commune des Balcons du Dauphin
Information mise à jour le 09/04/2024 par Office du Tourisme Les Balcons du Dauphiné

Votre itinéraire

Frontonas

38290 Frontonas
France

Itinéraire avec Google Map

Espace Naturel Sensible de la Tourbière de Charamel

Patrimoine naturel

Espace Naturel Sensible de la Tourbière de Charamel

Véritable condensé de biodiversité, l’Espace Naturel Sensible de Charamel constitue la limite entre les communes de Frontonas et Panossas. L’étang et la tourbière forment un oasis pour la faune et la flore menacées.