Patrimoine culturel

Château du Passage

Château du Passage

Superbe demeure d'époque classique (XVIIe - XVIIIe) classée Monument Historique, le château du Passage abrite sous son imposante toiture dauphinoise, un hall, des salons et des décors qui vous feront revivre les fastes de l'Ancien Régime et de l'Empire.

Spécial COVID-19

Le port du masque est nécessaire et les visites se font en groupe de 25 personnes maximum

D'importantes restaurations des façades et décors peints ont été réalisés en 2019 et se continuent en 2020, avec le soutien de la région, du département et l'obtention d'un prix FHS (French Heritage Society).

A un kilomètre à l'ouest de la fortification de terre médiévale, sur une esplanade soutenue par deux murs de soutènement, s'élève ce château d'allure classique et de style dauphinois, entouré d'un grand parc. Depuis la construction de la première maison forte au XIVe / XVe siècle, chaque famille de propriétaires a contribué à l'édification de cette imposante bâtisse en forme de U qui compte aujourd'hui parmi les plus remarquables châteaux du Dauphiné, au cœur de son écrin de verdure.

Une grande allée bordée d'arbres aujourd'hui devenue route communale, se développe dans l'axe perpendiculaire à l'édifice, face à la grille. Passé celle-ci, un pont enjambe un ruisseau formant douve et mène à la cour d'honneur. le château se présente comme un vaste édifice au plan en U ; le corps central, rectangulaire, présente vers l'est sa façade principale et se trouve flanqué à l'arrière de deux ailes en retour d'équerre. A deux niveaux d'élévation, il est abrité par une haute toiture en tuiles écaille et égouts retroussés. A l'arrière sont disposés chapelle, cour, parc et dépendances. L'ensemble du domaine est entièrement isolé par un mur de clôture plus ou moins bien conservé, bâti en galets (avec présence de pisé) sous une couvertine de tuiles creuses.

D'allure classique et paraissant d'une grande homogénéité, le château a pourtant fait l'objet de plusieurs campagnes de construction et de restauration difficiles à identifier. On crédite traditionnellement la famille Gallien de Châbons des derniers grands aménagements apportés à l'édifice : construction de l'escalier d'honneur avec son plafond stuqué, de la chapelle déjà citée en 1705, des lambris et décors des petits salons de l'aile sud. Le bâtiment présente alors l'aspect qu'on lui connaît aujourd'hui, unifié par ses hautes toitures : la façade est, donnant sur la cour, est composée de façon symétrique : un corps central à trois travées, délimité par deux jambes à bossage et surmonté d'un fronton triangulaire, dont la porte centrale, entre deux pilastres à refends et plate-bande, est précédée d'un emmarchement et coiffée d'un fronton courbe supporté par une frise dorique. De part et d'autre du corps central se développent quatre travées de fenêtres rectangulaires, sur deux niveaux, avec cordon filant formant appui. Les combles sont éclairés de deux œils-de-bœuf. L'organisation des ouvertures est similaire en façade sud, bien que plus sobre.

Historique : Sans certitude sur la date précise de construction, on atteste qu'en 1540, un certain Claude de Poizieu seigneur du Passage, passe dénombrement pour la terre et seigneurie du Passage "plus audit mandement, un commencement de maison imparfaite". mais ce n'est probablement à partir de 1672 que la famille Gallien de Chabon construit l'actuel édifice dans ses dispositions générales. En 1731, Joseph Gallien de Chabon conseiller au parlement de Grenoble rachète le seigneurie du Passage. A sa mort son neveu François entreprend de nombreux travaux (escalier d'honneur du hall et boiseries peintes des salons....). A la Révolution le chateau est fermé et son mobilier est vendu aux enchères . En 1818, le domaine est acheté par le Général Quiot, Baron d'empire, qui le modernise : papier peint, faux marbre, grisaille en trompe-l'œil représentant des emblèmes militaires dans le hall d'entrée, aménagement d'une salle de billard de 110 m2. Les héritiers du Général cédèrent par la suite le château à la famille Derieux (1855) arrière arrières grand mère des propriétaires actuels . Le cadastre napoléonien de 1822 montre une implantation des bâtiments identique à la disposition actuelle. On y voit aussi que le ruisseau qui coule à l'est, se prolongeait en une vaste pièce d'eau ou canal.
Le château est classé et Inscrit Monument Historique depuis 1972.
Parties classées : Le grand escalier, les 2 salons et la chambre du rez-de-chaussée dans l'aile sud.
Parties Inscrites : Façades et toitures, salle de billard et salle à manger du rez-de-chaussée avec décor, et chapelle.

Informations complémentaires

Complément d'accueil :
Groupes sur réservation : 04 78 22 10 26

Tourisme adapté :
Non accessible en fauteuil roulant

Type de clientèle :
Accueil groupes

Informations pratiques

Château du Passage

Réservations

Services

Ouvert à la visite

Ouvertures

Du 22/07 au 01/09, tous les jours.
De 10h à 12h et de 14h30 à 18h30.
Sur réservations téléphonique.
Pour les journées du patrimoine
Le 19/09/2020 de 14h à 18h30
le 20/09/2020, de 10h à 12h et de 14h à 18h00.
Pour les groupes : de mai à octobre : faire une demande spécifique

Tarifs

Adulte : 7 €
Groupe adultes : 5 €.

Gratuit pour les moins de 12 ans.
Tarif groupe à partir de 15 personnes.

ChèqueEspèces

Téléchargements

Information mise à jour le 10/07/2020 par Office de Tourisme des Vals du Dauphiné

Votre itinéraire

Château du Passage

2 route de Virieu
face église
38490 Le Passage
France

Itinéraire avec Google Map