Eglise

Arandon-Passins

Notre-Dame de Cromayen  Concharbin

Découvrez Arandon-Passins, un village au sud-est des Balcons du Dauphiné : un patrimoine bâti préservé et l'Espace Naturel Sensible de la Save, pour une escapade nature en Nord-Isère.

1. Le patrimoine d'Arandon-Passins

- Une villa gallo-romaine ? Au début des années 1980, des scientifiques ont en effet trouvé des traces d’une occupation très ancienne. Passins était en effet situé sur la voie romaine reliant Lugdunum (Lyon, 69) à Epaona (Yenne, 73).

– L’église d’Arandon : restaurée en 1841 et agrandie en 1861, cette église se distingue par sa nef et ses chapelles latérales ajoutées par l’architecte H. Quenin. Elle est placée sous le vocable de Saint-Cyprien.

– L’église de Passins : construite en 1861 par l’architecte français Alfred Berruyer dans un style roman très simple, elle remplace une ancienne église. Elle se démarque par ses vitraux représentant le Christ, les évangélistes et les apôtres. Elle est rénovée de 2009 à 2011.

– Le château de Montolivet (site privé) : dominant Passins, ce château en “U” du XVIIIe et XIXe siècle est un bijou architectural, encadré par un parc et des dépendances. Cet édifice conserve des éléments du passé, comme la tour carrée et le portail monumental de 1781. Il compte divers propriétaires au fil des siècles et il est transformé en centre de vacances en 1952 lors du rachat par la Compagnie Générale Electrique. Depuis 2017, c’est un lieu de mariages, séminaires et réceptions. Il est ouvert occasionnellement lors des Journées Européennes du Patrimoine.

– Le patrimoine vernaculaire : les lavoirs et les fontaines d’Arandon et de Passins, dont La Crapaude qui se distingue par son original bec verseur, mais aussi les fours à pain, les croix et les puits.

– Notre-Dame de Cromayen à Concharbin : érigée en 1887, cette statue commémore une guérison miraculeuse et sa construction aurait été demandée par la Vierge. Elle reste un lieu de culte local important. Il abrite une statue de la Vierge de Lourdes.
Une messe et une procession ont lieu tous les 15 août en alternance avec la Madone de Sermérieu. Jusqu’en 1960, les ex-votos étaient nombreux puisque les jeunes mariées venaient déposer leur couronne le lendemain des noces pour obtenir la protection de leur foyer (un ex-voto est une offrande faite à un dieu en demande d’une grâce ou en remerciement d’une grâce obtenue).

– Les toits dauphinois et les toits à mantelure : les toits dauphinois ont une charpente à quatre pans et une couverture en tuiles écailles. Les toits à mantelures, quant à eux sont formés par une série de dalles disposées comme des escaliers de chaque côté du mur pignon, ce qui leur donne un aspect en gradins. Ces dalles, qui dépassent du toit, sont aussi appelées “manteaux” ou “couvertines”. Elles servent à protéger les murs de la maison contre l’humidité et les incendies, une précaution importante à l’époque où les toits étaient faits de chaume. C’est pour cette raison qu’elles dépassent de chaque côté du toit. Au sommet, on peut observer un morceau de silex en forme de pain de sucre, nommé “le Charvet rond”, qui ajoute une touche finale originale à ces toits.


– « La Route des peintres » : cet itinéraire thématique, qui traverse plusieurs villages dont celui de Brangues, permet de découvrir les paysages ayant inspiré les peintres de l’école lyonnaise du paysage au XIXe siècle dont le chef de file était François-Auguste Ravier (1814-1895). Ce dernier a notamment peint l'étang de Roche que vous trouverez sur le sentier de la grande boucle du Lac de Save.
C'est notamment son intérêt pour ce lieu qui pousse un autre artiste, Abel Gay (1877-1961), à peindre le moulin et l'étang de Roche.




2. La nature à Arandon-Passins avec l’Espace Naturel Sensible (ENS) de la Save*

L’étymologie d’Arandon nous permet de rapprocher le nom de la commune à sa situation géographique. En effet, « Are » signifie « près de » et « Randa » peut être traduit par « les limites » si on les rapproche du gaulois. Tandis que la racine préceltique « Aar » évoque l’eau ce qui n’est pas étonnant car le village compte l’Espace Naturel Sensible de la Save qui regroupe deux étangs et un lac :

– Étang de la Serre : un sentier de 2,5 km entoure les étangs et permet une immersion complète dans cet écosystème précieux. Ce site disposant d’aires de pique-nique, de jeux, de barbecues et de sanitaires est idéal pour les familles. De plus, l’accessibilité du site est facilitée par la proximité de ViaRhôna, qui longe la partie Est.

– Étang de Passins : autrefois un bas-marais, ce site a évolué en un ensemble d’étangs à la suite de modifications environnementales et humaines. Plus de 745 espèces y ont été inventoriées, dont certaines à forte valeur patrimoniale comme le héron pourpré. Le sentier pédestre de 3 km offre une belle perspective sur les étangs et la campagne environnante.

– Lac de Save : avec une profondeur de 15 mètres et des rives abruptes, ce lac est un témoin précieux de l’érosion des lacs post-glaciaires formés il y a 80 000 ans. Un sentier, partiellement aménagé sur pilotis, permet de découvrir la biodiversité étonnante du site, abritant des espèces comme le castor d’Europe et la tortue cistude (boucle de 1km ou 4,5km).

* Des animations sont régulièrement organisées dans les ENS du territoire. Renseignements et inscriptions auprès de l’Office de tourisme des Balcons du Dauphiné.

Informations complémentaires

Informations pratiques

Office de Tourisme Intercommunal des Balcons du Dauphiné

Ouvertures

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs

Accès libre.

Notre-Dame de Cromayen  ConcharbinEspace Naturel Sensible de la Save - Arandon-Passins - Balcons du DauphinEglise de PassinsLavoir
Information mise à jour le 04/07/2024 par Office du Tourisme Les Balcons du Dauphiné

Votre itinéraire

Arandon-Passins

38510 Arandon-Passins
France

Itinéraire avec Google Map

Eglise Arandon - OTSI Arandon

Patrimoine culturel

Eglise d'Arandon

L'église du village, placée sous le vocable de Saint Cyprien, fut restaurée en 1841 pour être agrandie en 1861 sous sa forme actuelle par l'architecte H. Quenin, qui ajouta au clocher et au chœur ancien les deux chapelles latérales et la nef.

Eglise Passins - OTSI Morestel

Patrimoine culturel

Eglise de Passins

Construite en 1861, sur l'emplacement d'une ancienne église, elle est située en hauteur par rapport au village. Son architecte est alors Alfred Berruyer, élève de Viollet-le-Duc.

Fontaine Passins - OTSI Morestel

Patrimoine culturel

Fontaines de Passins

Les fontaines sont très nombreuses dans la commune. La Crapaude est la plus ancienne avec son bec verseur qui daterait du XVIIe ou XVIIIe siècle.

Four Passins - OTSI Morestel

Patrimoine culturel

Fours à pain de Passins

Dans chaque hameau il existait un four banal, c'est à dire à disposition des habitants du quartier. A Passins, le Bourg et les 5 hameaux possèdent un four : Four du Bois, de Bachelin, du Bourg, de Bron (hameau de Crevières), de Chassins, du Poyolet.

Lavoir Passins - OTSI Morestel

Patrimoine culturel

Lavoirs de Passins

A Passins, les hameaux et le Bourg comptent tous leur lavoir. A l'origine constitués par des retenues d'eau très sommaires creusés près des ruisseaux, on les nommait dans la région des "gabouillons".

Vierge de Cromayen

Patrimoine culturel

Notre-Dame de Cromayen

La vierge de Cromayen, située à Concharbin est érigée au milieu d'un pré. Sa construction remonte à 1887 suite à une guérison miraculeuse. Une messe et une procession ont lieu le 15 Août, tous les deux ans, en alternance avec la Madone de Sermérieu.

Espace Naturel Sensible de la Save - Secteur du lac de Save

Patrimoine naturel

Espace Naturel Sensible de la Save - Secteur du lac de Save

Le Lac de Save présente une biodiversité étonnante : le castor d’Europe et la tortue cistude ont largement investi les lieux ! Un sentier en partie aménagé sur pilotis vous permettra de découvrir les lieux (2 boucles possibles 1km ou 5 km).

Viarhna : Vue sur le pont de Grosle - Balcons du Dauphin

Véloroute

Viarhôna 07 : De Groslée à La Balme-Les-Grottes

Vous quittez momentanément le Rhône pour pénétrer dans les terres préservées des Balcons du Dauphiné. Au cœur de nombreux Espaces Naturels Sensibles, vous alternez entre découverte patrimoniale et immersion au sein d’une campagne verte et boisée.

chvres

Dégustation

La chèvre Arandonnaise

La chèvre Arandonnaise est un élevage caprin qui vous propose des fromages au lait cru, ainsi que de la viande et de la charcuterie en saison.

Le 1960

Restauration

Le 1960

Évelyne et Jean-Jacques vous concoctent une cuisine traditionnelle et familiale dans une ambiance chaleureuse. Étape incontournable de la ViaRhôna pour les cyclistes mais aussi pour les motards de passage. Menus du jour et Snack à toute heure.

Salle de restaurant

Restauration

Le Bistrot des Saveurs

Patrice et son équipe ont à cœur de vous proposer une cuisine du marché rythmée par les saisons et élaborée exclusivement à base de produits locaux.

Jean-Marie Pernet, Arandon-Passins, Balcons du Dauphin

Dégustation

Jean-Marie Pernet

Retrouvez Jean-Marie Pernet sur le marché de Morestel. Il propose une quarantaine de variétés de légumes de saison en provenance directe de ses champs !

Entre du restautant

Restauration

Un coin de paradis

La famille Paradis a fait le pari de s'installer à la campagne, dans cet ancien moulin du XIIe, pour y créer un lieu chaleureux et convivial, dans un décor bucolique. Venez savourer une cuisine de saison à base de produits frais au bord de ViaRhôna.