Agenda

Spectacle "Mystères et couleurs de brume" à l'Espace Naturel Sensible de Vieille Morte

Spectacle "Mystères et couleurs de brume" à l'Espace Naturel Sensible de Vieille Morte

Le Bourg-d'Oisans

15 Septembre 2019

Déambulation théâtrale en Oisans, au sein de l'Espace Naturel Sensible du marais de Vieille Morte, autour d'un récit poétique inédit inspiré de l'histoire de ce site préservé et hors du temps. Il était une fois...

Dans la vallée du Bourg d’Oisans, existe un marais au nom étrange de Vieille Morte. Irrésistiblement attiré par cet espace propice à toutes les rêveries, cet homme y revient sans cesse. Que cherche-t-il ? Menant son enquête à la lisière de la mémoire et de l’imagination, il raconte la riche histoire du marais. On y trouvera une câlineuse de crapauds sonneurs, des chartreuses, une route des trajectoires perdues, un village englouti, une histoire d’amour et tant d’autres choses.
Ce récit, nourri de toutes les histoires imaginées lors des ateliers d'écriture animés sur ce site magique par Pascal Servet, vous invite à plonger dans cette forêt poétique.

Spectacle tout public à partir de 7 ans.
Durée : 1h30
Ecrit et joué par Pascal Servet

Informations complémentaires

Complément d'accueil :
Prévoir : Bonnes chaussures, eau, casquette et crème solaire.

Tourisme adapté :
Accessible en fauteuil roulant avec aide

Animaux non acceptés

Informations pratiques

Rendez-vous : parking Rochetaillée RD 1091

Réservations

Services

Gratuit

Ouvertures

Dimanche 21 juillet 2019 de 10h à 12h30.

Dimanche 18 août 2019 de 10h à 12h30.

Dimanche 15 septembre 2019 de 10h à 12h30.

Tarifs

Gratuit. Sur inscription.

Information mise à jour le 24/06/2019 par Oisans Tourisme

Votre itinéraire

Spectacle "Mystères et couleurs de brume" à l'Espace Naturel Sensible de Vieille Morte

38520 Le Bourg-d'Oisans
France

Itinéraire avec Google Map

Espace naturel sensible du Marais de Vieille Morte

Patrimoine naturel

Espace naturel sensible du Marais de Vieille Morte

Située dans la plaine de Bourg d’Oisans, l’ENS de Vieille morte doit son nom à un ancien bras mort d’un des nombreux méandres de la Romanche, quand son lit était encore naturel.