Idées du moment

La route Napoléon à cheval

La route Napoléon, RN 85, est le parcours le plus prisé des automobilistes et motards en quête de beaux panoramas alpestres. Cet itinéraire fait aussi le bonheur des cavaliers, qui comme l’illustre Empereur, peuvent chevaucher sur 350 km de Grasse à Vizille en 26 étapes à travers  de magnifiques paysages.

Le chemin de la Gloire

Napoléon a emprunté la route des Alpes à son retour d’exil sur l’île d’Elbe. Décidé à reprendre le contrôle du royaume, l’ancien Empereur débarqua à Golfe Juan le 1er mars 1815, date marquant le début de la période des « cent-jours ». Dans le but de rejoindre Paris depuis Grasse en évitant les villes fidèles au roi louis XVIII, il traversa les Alpes pour se rendre dans le Dauphiné, où les habitants l’appréciaient.

Le 7 mars, à Laffrey, Napoléon se heurta aux troupes royalistes et leur tint ce discours : « Soldats, me reconnaissez-vous ? S'il en est un parmi vous qui veuille tuer son Empereur, me voici. » Face à cet élan de courage un seul cri retentit parmi les soldats du roi : « Vive l’empereur ! ». De retour à la tête du pays, Napoléon ne continua pas longtemps sa victorieuse épopée qui s’acheva deux mois et demi plus tard avec la défaite de Waterloo, le 18 juin 1815.

L'itinéraire

Le tronçon isérois débute au village de Corps dominant le lac du Sautet. Il prend ensuite la direction de la Matheysine en bordure du massif des Ecrins. L’itinéraire se poursuit sous les pentes du Grand Serre longeant les lacs jusqu’à Laffrey où une statue équestre rappelle le face à face de l’Empereur avec les troupes royalistes. La route Napoléon à cheval s’achève à Vizille, dominé par son château, berceau de la révolution française.

Sur les pas de l'Empereur

La Route Napoléon à cheval est le 1er itinéraire à obtenir le label Grand Itinéraire équestre de la fédération française d’équitation. Pour les cavaliers propriétaires qui souhaitent parcourir l’itinéraire avec leurs chevaux, le tracé des itinéraires et la liste des gîtes équestres sont consultables sur le site d’Isère Cheval Vert