Idées du moment

Porte des Alpes

Entre les Alpes et la métropole lyonnaise, le territoire de Portes des Alpes allie passé et modernité. Venez découvrir ses châteaux et églises remarquables, son architecture futuriste et son savoir-faire d’excellence des métiers du textile.  Vous logerez à Bourgoin dans une belle maison bourgeoise entourée d’un jardin planté d’arbres centenaires.

Les enfants du pays de Saint-Chef

L’Abbaye de Saint-Chef, nichée au fond d’un vallon, est l’un des plus beaux joyaux de l’art roman en France. C’est dans cette fameuse chapelle qu’est représentée la fin de l’Apocalypse de Saint-Jean lorsque les élus accèdent à la Jérusalem céleste. A quelques mètres de l’Abbaye aux pieds des marches, la Maison du patrimoine, ancienne maison du XVIème siècle retrace de manière ludique et moderne plus de quinze siècles d’histoire de Saint-Chef : des origines de l’abbaye aux traditions locales, sans oublier les enfants du pays, Louis Seignier et Frédéric Dard.
C’est au cœur de la chapelle des Antonins que le Musée de Bourgoin-Jallieu a mis en évidence deux grands thèmes propres à la région : le textile et les beaux-arts.

Maisons fortes et châteaux

Les châteaux, présents en nombre, témoignent d’un riche patrimoine historique. Le château de Moidière se caractérise par son parc animalier de 30 hectares accueillant plus de 150 animaux d’Europe. Le château Teyssier-de-Savy complète l’offre patrimoniale exceptionnelle de Saint-Chef. Le château féodal de Montplaisant jouit d’une vue imprenable allant du Mont-Blanc au Vercors. Le château de Fallavier, perché sur une colline au sein d’un espace naturel protégé, et d’époque carolingienne a connu de multiples travaux pour renforcer son aspect défensif. La maison forte des Allinges représente parfaitement l’habitat type de la noblesse rurale de la région.


Autour de l’Abbaye de Saint-Chef, bon nombre de petites chapelles parsèment cette région et en font tout le charme.

A Bourgoin-Jallieu, la chapelle de Mozas propose l’exposition -Mémoire de la Chapelle, Mémoire des Habitants-, conçue à partir du dépouillement des archives municipales postérieurs à 1802.

A Ruy-Montceau, la chapelle Notre-Dame de Bonne Conduite succède, selon la légende, à un oratoire édifié par un chevalier de retour de Terre Sainte.

A Tramolé, La petite église possède le cachet tout particulier d’être ornée de huit vitraux contemporains qui chacun à leur manière contribue à laisser entrevoir les reflets de la nature environnante.

A Vignieu, la chapelle des Ayes, bâtie sur la colline, garde l’histoire d’un paysan qui, en 1793, dit avoir vu la Vierge. Depuis, la chapelle est devenue un lieu de pèlerinage pour les habitants de Vignieu et de ses environs.