Eglise

Sanctuaire de Notre Dame de La Salette

Sanctuaire de Notre Dame de La Salette

Lieu du second grand pèlerinage en France après Lourdes, cette basilique reste un monument marquant de l'architecture religieuse en Isère. Au-delà des rassemblements du 15 Août et du 19 Septembre, le site, perché à plus de 1800 mètres, mérite le détour.

Le 19 septembre 1846, dans les alpages au dessus du village de La Salette, deux enfants bergers, Maximin Giraud et Mélanie Calvat, disent avoir rencontré une "Belle Dame" en pleurs, toute de lumière. Elle leur confie un message de conversion, pour "tout son peuple". Après 5 ans d’enquête, l’évêque de Grenoble reconnaît officiellement l'authenticité de l’apparition. S'inscrivant dans le formidable renouveau de la pratique religieuse du XIXe siècle, cette apparition, comme celles de Lourdes (1858) et de Pontmain (1871), participera au développement de la ferveur populaire pour le culte marial. Le pèlerinage de La Salette, fortement encadré par l'Église, conserve, malgré le recul de la pratique catholique en France, la dimension internationale qu'il acquît dès son origine.

Informations complémentaires

Complément d'accueil :
En 2015, le restaurant et l'hostellerie vous accueillent du 21 mars au 11 novembre.

Informations pratiques

Sanctuaire de Notre Dame de La Salette

Réservations

Services

Gratuit

Ouvertures

Du 01/01 au 31/12, tous les jours.

Tarifs

Gratuit.

Carte bancaire/créditChèque Vacances
N-D de la SaletteN-D de la SaletteBasilique de La SaletteBasilique de La Salette
Information mise à jour le 17/07/2017 par Direction de la Culture et du Patrimoine de l'Isère

Votre itinéraire

Sanctuaire de Notre Dame de La Salette

38970 La Salette-Fallavaux
France

Itinéraire avec Google Map

Lac

Itinéraires cyclotourisme

Autour du lac du Sautet

Itinéraire dominant le haut Drac, moyennement difficile, avec toutefois plusieurs montées rudes mais jamais très longues.

La salette au crépuscule

Agenda

Fête de l'apparition

Le 19 septembre 1846, dans les alpages au dessus de La Salette, 2 enfants bergers, Maximin Giraud et Mélanie Calvat, disent avoir rencontré une "Belle Dame" en pleurs, toute de lumière. Elle leur confie un message de conversion, pour "tout son peuple".